Yes we Cannes !!

La dream team!!

Pour la deuxième année consécutive, nos compet lib’ se sont qualifiés pour représenter la région à la coupe de France compet lib Cette fois ci, direction Cannes.
Un peu plus compliqué en logistique que Rouen, mais pas assez pour décourager la team, qui a même réussi à embarquer quelques supporters sur la côte (spécial big up aux familles et (grands)parents qui ont fait le déplacement).


Première matinée à suspense, qui commence par une blessure (encore !!). Fanny a gardé sa cheville, c’est Xavier qui a perdu son mollet cette fois ci Malgré cela, la team ne se démonte pas et s’offre une première victoire 2/0 contre Clamart. Gonflés à bloc, nos Sport Joyeux renversent Saint Etienne 2/1, leur adversaire direct pour l’accession en poule majeure, dans une ambiance de FOLIE. Et bimm ! Cannes you feel heat ?? (bon, on passe le 2/0 qu’on s’est pris contre Cannes, y’a rien à dire là dessus…)

    Pts S P S C Pts Po Pts Co
1er ASLM Cannes 9 6 0 150 90
2ème Lille Sport et Joie 5 4 3 140 142
3ème CSM Clamart 2 2 5 121 148
4ème Simon Team 2 2 6 133 164

Après un transfert vers le gymnase des champions, généreusement assuré par nos copains de Cannes qui se sont répartis les Lillois dans leurs voitures personnelles, les choses se corsent.. Pas de miracle contre Lyon, tenant du titre, pour notre 1er match de poule majeure… défaite logique, qui marque la fin (sportive…) de la première journée.

Quelques apéros et un Paquito d’anthologie plus tard, nous voilà de retour sur le terrain, pour un premier match bien difficile… Nos challengers font le job et gagnent leur ticket vers le haut du classement. Deuxième rencontre plus accrochée contre Nantes, mais la victoire nous glisse encore entre les doigts (entre les jambes plutôt !) et nous ne ferons pas mieux que la 8ème place de l’année précédente.

Et ajoutons que cette 8ème place (sur 16 en Coupe de France, quand même !!!) nous la devons en grande partie à notre Vonvon national, qui a joué 15 sets en passeur pénétrant sur le week end, avec un niveau de récep disons… approximatif… Bravo champion !!

Bilan de l’opération : quelques regrets sur la 2ème journée, mais les discours sont unanimes : on a les crocs pour l’année prochaine ! L’objectif ? Bosser la technique et le collectif pour arriver mieux préparés (oui, oui, ils ont bien dit « bosser » !!).Accrochez vous à vos genouillères, il va y avoir du sport…

Peace & Love, Sport & Joie

Les sportjoyeux à la cool