Merci Claude

La semaine dernière a été marquée par la disparition du fondateur du club, Claude Spruyt. Président de 1972 à 2009, il a marqué les esprits de tous les membres du club qui ont eu la chance de le côtoyer.

Claude
Pour lui rendre hommage, nous avons choisi de faire témoigner quelques anciens du club.

Antoine Gallet :
Claude fut l’un des fondateurs de SJL il y a maintenant plus de 50 ans ! Eternellement présent, il a conduit la présidence de ce club comme rarement un président pouvait le faire. Sa bonne humeur, ses expressions bien de chez nous animaient nos entrainements et accompagnaient chacun de nos matchs à domicile auxquels il venait régulièrement assister. Il avait du courage car malgré nos mauvaises années où les défaites pouvaient parfois se succéder il était là et était toujours notre supporter n° 1!

Il incarnait le club par son rire, sa convivialité et sa générosité. Il avait toujours un mot pour chacun et des anecdotes à raconter. Bon vivant, ce grand cuisinier aimait les bonnes bouffes et les bonnes bières de notre région. Je me souviens aussi de ces réunions ou AG qui étaient toujours l’occasion de réunir et permettre la vie du club tout simplement. Il aimait le volley-ball pour ses valeurs de partage et de fair-play. Tout le monde avait sa place, les jeunes comme les moins jeunes, les compétiteurs comme les loisirs. Il était l’âme de notre club.

30562_1475656249029_1286306_n

Yvon Sucche :
Claude c’était un dirigeant comme on ne voit plus.
Il était dévoué à son club et même en décembre dernier il me demandait des nouvelles des équipes, des résultats, du tournoi…
Il a été notre plus grand supporter quasiment toujours présent aux matchs à domicile et même à l’extérieur.

je me souviens notamment d’un match à Lambersart chez qui il ne fallait pas perdre  et un dernier set à 41-39 gagné par SJL. Claude ne tenait plus en place et a dû sortir de la salle.
Il y a eu également deux finales de coupe du nord dont une gagnée contre le TLM 3-2 au bout de la nuit, Claude était ravi.

Un grand passionné et bénévole qui aimait aussi nous raconter comment il avait construit ce club, les soirées anniversaires du club.   
L’esprit SJL qui nous anime, nous le devons à Claude.claude_1 

Pierre Delobel (extrait de son discours de juin 2009 pour le départ de Claude) :
L’accueil des nouveaux arrivants est toujours quelque chose de chaleureux, d’étrange et de convivial à la fois. Rappelons-nous notre première visite ici. Quel est cet individu qui me parle de tout et de rien, qui change cinq fois de sujet dans la même phrase et qui me présente tout les gens qui passent ? Il se souvient les premières semaines d’abord de ce que je fais comme métier avant de se souvenir de mon prénom. Il m’a à peine accueilli qu’il veut que je joue en compétition. Il écoute ce que je lui dis, mais seulement si une autre idée ne lui passe pas par la tête. A mon avis qu’il a du en faire fuir plus d’un. Mais bon, il est jovial, restons pour voir.

Oui l’ambiance est bonne, les gens ont le sourire, ils se parlent, se côtoient. Et plus parfois. Que de mariages, rencontres et amitiés se sont nouées ici. Nombre d’entre nous ont dépassé les dix ans de présence, et pourtant, les clubs de volley sont nombreux sur la métropole. Peut-être avons-nous perdu un ou deux compétiteurs qui rêvent d’un niveau plus relevé, mais ils seront toujours moins nombreux que ceux qui ont ramené leurs copains ou leurs collègues pour lui faire découvrir le club.   

Nous trouvons ici les traces d’une ambiance de village, de quartier. A l’ancienne. Elle ne plaira pas forcément à tout le monde, mais il est facile de s’y sentir bien. Vous ne savez pas du tout jouer au volley, vous ne serez pas le premier à venir ici. Avec juste un peu de courage pour franchir les premiers entraînements, et d’oublier le sentiment de ne pas être à la hauteur, et l’on découvre qu’ici tout le monde a le droit de jouer. Les vieux, les jeunes, les filles et les garçons, les compétiteurs et les touristes.

Et pourtant, Claude est fou de compétition. Il suit les matchs de ses équipes en les vivant complètement.  Il s’emballe à la moindre injustice et rêve toujours de victoire. Que de temps passé aux entraînements, aux matchs, aux réunions de toute sorte. Peu d’entre-nous arriveront à percevoir la place que SJL a du prendre.
Merci d’avoir créé ce club et Merci de l’avoir présidé dans un état d’esprit de Joie et de partage. Merci de tout ce temps donné, de tout ces sacrifices, de toute cette bonne humeur.

P1010661


 

Et parce que la vie du club continue malgré tout, et que Claude se passionnait toujours pour ses équipes, voilà les derniers résultats de chaque section :

Compète loisir A (2ème de poule 1) :

  • Victoire 3-2 à Décathlon A
  • Victoire 3-1 face à Lys
  • Prochain match mercredi 24/02 à Leers A

Compète loisir B (8ème de poule 2) :

  • Défaite 3-0 à Hem B
  • Défaite 3-0 à Leers B
  • Prochain match lundi 22/02 à la salle Pacôme face à Hem C

Compète loisir C (6ème de poule 1) :

  • Défaite 3-2 face à Bondues A
  • Victoire 3-1 face à Leers A
  • Prochain match mercredi 24/02 à Décathlon B

Compète filles (1ères de leur poule) :

  • Victoire 3-1 à Dunkerque
  • Victoire 3-1 face à Tourcoing Stel
  • Défaite 3-0 à Mouvaux en coupe du Nord
  • Prochain match samedi 27/02 à la salle Pacôme face à Bailleul

Compète garçons (9èmes de leur poule) :

  • Défaite 3-0 à Arras
  • Victoire 3-1 face à Beaurains
  • Prochain match samedi 27/02 à la salle Pacôme face à Bailleul